Madagascar politic crisis 2009

février 23, 2009

Since saturday, the actual president of Madagascar and Andry Rajoelina, met at Antanimena and talked about how to end this crisis. Everybody hopes that after this meeting, the « war » ends and the fear of living here in Antananarivo disappears.

Publicités

Crise politique à Madagascar 2009: les Malagasy ont trouvé un nouveau sens à la démocratie dans le dico TGV

février 23, 2009

Certes à Madagascar, il n’y avait jamais eu de démocratie et peut-être il n’y en aura jamais (liberté de la presse, liberté d’expression,…), et Ravalomanana ne peut pas prétendre le contraire. Mais, Andry TGV est-t-il vraiment la solution à ce problème?
Primo, dans une démocratie, il faut toujours une élection pour accéder au pouvoir. Toute utilisation de la force, dans ce cas serait un coup d’état, ce qui signifie « antidémocratique ». Qui n’est pas au courant que Andry TGV va au 13 mai tous les jours afin d’accaparer le pouvoir et sacrifie ses pauvres adeptes en les envoyant attaquer les palais présidentiels et les ministères?
Secundo, la constitution impose à tous prétendants à la présidence l’âge de 40 ans pour pouvoir se prétendre être apte à diriger le pays, alors que Andry Rajoelina ne compte aujourd’hui que 34 ans.
Tertio, la vraie démocratie n’engendre pas la haine, la violence, le vandalisme, l’incitation au racisme, le terrorisme, la délation, l’intoxication, la désinformation,… ce que la soi-disant « révolution orange » de Andry semble provoquer à Madagascar.Les mères n’envoient plus leurs enfants à l’école de peur qu’ils soient agressés. On ne sort plus en ville sans la crainte d’être la victime d’une balle perdue. Les magasins n’ouvrent plus leurs portes à cause de ces pilleurs qui se cachent derrière ce mouvement afin d’accomplir leurs actes barbares, à la fin les investisseurs étrangers,les opérateurs économiques ne vont plus venir chez nous car ils sont quasi-sûrs qu’à chaque intervalle de 10 ans au moins ou au plus un trouble interne, à croire « une guerre civile » frappe ce pays, alors à quoi bon.
Voulons nous toujours être le pion de ces dinosaures politiques? Voulons nous qu’un pilleur terroriste gouverne Madagascar? Alors suivre Andry TGV ne serait pas la solution à la réorganisation de l’institution existant chez nous. Attendez l’élection présidentielle, pour choisir le futur dirigeant de ce pays car cela est la vraie démocratie, au lieu de rester chez soi lors des élections, se plaindre, courir à la place du 13 mai et vandaliser après lorsque le président élu commet des erreurs. Cette démocratie que TGV crie sur tous les toits n’est pas celle qui se trouve dans le dico de la raison…

Qui est Andry Rajoelina avec son cigle Terrorisme Grand et Violent?

février 16, 2009

Si on néglige l’histoire de ce fameux Andry Rajoelina, pour sûr ,on risque de se trouver à coté de la plaque car l’ origine de cette crise vient de là.
Né en 1975,originaire d’une famille noble au départ, son grand père étant un Général de l’armée, mais complètement fauchée par la suite,Andry a passé son adolescence et une partie de sa jeunesse entre Madagascar et la France ,ou ses parents et sa sœur habitent.Ces derniers ayant acquis cette culture européenne, tendance à faire débrouiller tous seuls leurs enfants après leur majorité,l’ex-maire actuel de la ville d’Antananarivo a dû faire des petits boulots par ci par là afin de pouvoir continuer ses études.Tout le monde le connaissait à cette époque comme un DJ animant souvent des soirées en boîte comme la boîte de nuit de l’ex Hilton,connu sous Carlton actuellement.
Mais la plus belle erreur de sa vie commence lorsqu’il a commencé à sortir avec Sarah Ravalomanana, la fille de l’actuel président Malagasy au pouvoir.Celle-ci étant fille unique et trop jeune,Ravalomanana étant déjà millionnaire,il n’a pas beaucoup digéré que sa fille sorte avec un « vaut-rien » qui n’avait aucun sous et qui était DJ de surcroît à cette époque.il faut noter que lorsque cette histoire s’est passée M.Ravalomanana n’était ni maire d’Antananarivo ni président de la république.Mais il a tenté de rompre le couple et il a d’ailleurs réussi.Il paraît que Sarah était enceinte de Andry pendant ce temps,à peu près dans les années 90, plus éxactement, enceinte de Maika le « paraît-il » dernier de Ravalomanana.En conséquence le président Malagasy n’a donc eu que trois enfants seulement,le petit dernier n’est en fait que son petit fils,et ce-ci a été fait afin de sauver l’honneur de sa famille.
Après avoir rompu avec la fille du cher millionnaire,il a continué ses activités de DJ,réussi son Bac,a étudié pendant un an à l’ESCA dans la filière gestion,et est parti poursuivre ses études en France.il ne faut pas oublier qu’il a une double nationalité: française et Malagasy.Mais au lieu de poursuivre ceux-ci,il a préféré errer là-bas sans rien faire.Tout de même,cette décision l’a réussi car il a rencontré en France son épouse Mialy,fille d’un richissime opérateur économique à Madagascar,partenaire de Ratsiraka à l’époque, et lors de l’arrivée au pouvoir de Ravalomanana,les activités de son beau père ont été plus ou moins bloquées.Une haine de plus encore pour Andry contre son ennemi juré, en plus du fait que,Ravalomanana a interdit tout contact de celui-ci avec son fils.
Andry a maintenant trois enfants avec Mialy, quatre en tout avec celui de Sarah.En 2004,gigolo,opérateur de INJET l’entreprise de sa belle famille,il a voulu installer des panneaux publicitaires à Antanimena,mais malheureusement,avec l’intermédiaire de son maire à l’époque M.Patrick Ramiaramanana,Ravalomanana a interdit l’installation de ses panneaux.Dès lors l’ambition de devenir maire d’Antananarivo a grandi de plus en plus en Andry TGV.En 2008,il a réussi son pari.Il reste lle plus dure à faire:la vengeance contre sa bête noire.
En novembre 2008,Andry avec sa petite famille a pris ses vacances en France,y a rencontré Ratsiraka qui lui aussi a une haine mortelle contre Ravalomanana,et a préparé ce coup bas dégoutant:la crise actuelle à Madagascar.2010,Peut-être, ce qui reste à suivre,d’ici quelques mois,on s’attend à l’exil de Andry TGV en France jusqu’à la fin de ses jours…

Mahamasina explose…

février 14, 2009

RAVALOMANANA est venu aujourd’hui ,comme tous ses partisans voulaient, au grand stade de Mahamasina.Certainement, Ravalomanana s’attendait à ce que des « Pro-régime actuel » viennent lui encourager dans sa lutte contre le terrorisme et le pillage,mais il ne s’attendait pas à ce que des milliers de Tananariviens allaient remplir tout le stade entier.Les gradins, la tribune, la pelouse, la foule était partout.Maintenant, après avoir passé des semaines de cauchemars, le président Malagasy peut se rassurer qu’il va rester au pouvoir (jusqu’à ce que d’autres nouveaux rebelles viennent lui réclamer la démocratie tout au moins)
Il faut,tout de même noter que c’est pas particulièrement pour Ravalomanana que les Tananariviens sont venus nombreux au stade de Mahamasina ce jour du Saint-Valentin,il est tout aussi à blâmer que Andry Rajoelina dans cette mauvaise tournure du voyage en train,c’est surtout parce qu’ils veulent arrêter les scènes de pillage et la violence régnant dans la capitale, le terrorisme lancé à grande vitesse par Andry Rajoelina et son TGV.Tous crient « non au coup d’ État » et ses répercussions que des futures générations Malagasy vont être obligées de payer encore.La seule issue pour TGV,maintenant, c’est d’accepter les négociations que la partie « anti-démocrate » lui propose et de fuir à l’étranger ,tant qu’il en a encore l’occasion, avec un moyen de transport plus efficace cette fois-ci: « un Boeing » car il faut l’admettre ,après des semaines de lutte pour accéder au pouvoir, la partie est terminée,il a perdu son pari.

Hello world!

février 14, 2009

Welcome to WordPress.com. This is your first post. Edit or delete it and start blogging!